Saintélyon 2013, vous reprendrez bien un peu de neige

STL-2013-afficheHere we are !! Ce matin, après des semaines de préparation, l’objectif majeur de cette fin d’année 2013 se profile enfin très distinctement et s’apparente à une belle occasion d’achever une année riche en émotions, records et partage.

Je compte d’ailleurs sur la 60ème édition de la Saintélyon, puisqu’il s’agit bien d’elle, pour enrichir ce dernier chapitre. En envoyant une petite dizaine de coureurs en découdre avec les monts du Lyonnais, la Runnosphère  sera en effet très bien représentée !

Lire la suite

En attendant le 7 avril

runnosphereA six semaines du marathon de Paris qui constitue la grosse échéance de ce début d’année 2013 et après quelques semaines de tumulte psychico-physique (légère tendinite fin janvier, grippe début février) je suis tout prêt d’écrire que les voyants sont au vert et que la montée en puissance prévue par mon plan d’entrainement se met en place, même si l’on ne sait jamais à l’avance de quoi demain sera fait (d’une séance de seuil me souffle monsieur Plan). Lire la suite

Le bilan sportif de mon année 2012

La runnosphère au semi-marathon de Rueil MalmaisonVoici déjà (re)venu le temps des bilans et autres rétrospectives de tout bord. Je me contenterai dans un premier temps d’évoquer 2012 sur un plan sportif quelque peu égocentré avant de m’attarder un peu plus tard sur la santé de ce blog. C’est ma quatrième année complète de pratique de la course à pied. Un nouveau cru exceptionnel en termes de plaisir, d’expériences, de partage, mais aussi de performance, à mon humble niveau. Pour la première fois j’ai couru plus de 2000 kilomètres en un an. Lire la suite

A l’école du marathon

Dimanche dernier c’était mon troisième marathon de Paris. J’ai couru le premier, j’ai photographié et encouragé lors du second. J’ai pédalé, photographié, encouragé, pédalé, encouragé, couru et encouragé pendant le troisième. Chacun de ses trois marathons m’a amené à sa manière son gros lot d’émotions. J’ignore si c’est parce que je suis moi-même viscéralement coureur depuis trois ans environ que je vis si intensément les courses dans lesquelles je ne suis pourtant pas engagé. Déjà, dimanche matin à 8h30 lorsque j’arrive sur une place de la Bastille presque déserte et balayée par un vent glacial, je prends la mesure de l’événement et m’apprête à vivre une matinée hors norme. Lire la suite

Simple hydration, le bidon pas si gourde

C’est lors de la 18ème Pasta Running Party organisée par la Runnosphère, en janvier dernier, que Nicolas, monsieur stuffitts.fr, créateur d’Offrun a distribué quelques exemplaires d’un bidon révolutionnaire nommé Simple Hydration. Intrigué par ce produit je me suis porté volontaire pour le tester. Je l’ai pourtant mis sciemment de côté pour le ressortir dès les beaux jours venus. C’est chose faite depuis le semi-marathon de Rueil. Lire la suite

Semi-marathon des lions 2012, pour rugir de plaisir

Quand Patrick avait lancé l’invitation à la runnosphère de venir participer au semi-marathon des lions à Rueil Malmaison, je n’avais pas hésité une seule seconde à répondre favorablement, avant même d’en connaitre la date. Je suis tellement friand de nos rassemblements sur des courses qu’il m’avait paru évident que ma présence s’imposait. Lire la suite

Semi-marathon de Paris 2012 grand cru

A.S.O aime bien communiquer sur le semi-marathon et le marathon de Paris en utilisant l’image de la prise de la Bastille. Les deux courses passent en effet chacune à deux reprises par cette célèbre place où se presse à chaque fois une foule impressionnante venue aussi bien encourager les premiers que les derniers. Comme un signe, c’est précisément sur le quai du métro Bastille que j’ai retrouvé mes compères Greg et Salvio, sur le chemin du château de Vincennes. Comme nous l’avions annoncé les jours précédents, nos références très proches sur 21.1 kilomètres et nos niveaux actuels liaient de facto nos destins sur cette 20ème édition du semi-marathon de Paris. Et je crois que cette idée nous enchantait.

Lire la suite

Ice trail 2012 : des bosses, de la boue, de la bonne humeur

Je n’irai pas par quatre sentiers. Je n’avais jamais vu autant de boue. De toute ma vie ! Ce dimanche, au départ de mon premier trail je n’en mène pas très large. Mais dans l’optique de l’éco trail qui pointe déjà le bout de ses 80 kilomètres, j’avais sauté sur l’occasion de me rôder sur la discipline en prenant un dossard pour cet ice trail qui annonçait 30 kilomètres et 800 mètres de dénivelé positif très intimidants pour un novice. Lire la suite

Les pieds dans le trail

A une semaine de l’ice trail, sur lequel je me suis engagé à participer à l’épreuve de 30 kilomètres, il était grand temps d’aller courir sur des sentiers pendant plus d’une heure. Ma pratique du trail se limitait jusqu’alors aux veillées du bois organisées par Team Outdoor dans le bois de Vincennes ! C’est chose faite depuis ce matin avec une belle balade d’une vingtaine de kilomètres pour un peu plus de 400 mètres de dénivelé positif. Lire la suite

Paris-Versailles 2011 m’a mis la fièvre !

Je n’ai jamais vraiment aimé ce proverbe qui prétend que le malheur des uns fait le bonheur des autres. Mais dans le cadre de la 34ème édition du Paris-Versailles qui se courait ce week-end sous un grand soleil, je suis au regret d’admettre que pour ma première participation à cette grande classique, la malheureuse blessure de Franck, qui l’a laissé sur la touche pour cette course, m’a offert un meneur de luxe en la personne de David, alias RunMyGeek. Retour sur une formidable matinée en compagnie de la runnosphère. Lire la suite

Les dieux du stade

Dimanche matin, moins de quarante huit heures après que les stars de l’athlétisme mondial en aient terminé avec le meeting Areva, pas moins de 2000 crazy joggers ont pris possession du stade de France pour s’adonner à une course de 7 kilomètres parsemée de quelques obstacles plus ou moins ludiques. Des coursives souterraines au sommet des tribunes en passant par les couloirs des vestiaires, j’ai eu la chance avec mes amis de la runnosphère de passer quelques heures en plein cœur de cette enceinte mythique pour le sport français.  Lire la suite

Si tu vas à Riot n’oublie pas de tester l’adizero XT

Je m’étais rendu hier soir à la veillée du bois Team Outdoor de mai (la première du mois puisque jeudi prochain ça recommence) avec la ferme intention de chausser l’adidas supernova riot 3, élue meilleure chaussure de trail en 2009 par les testeurs d’Endurance mag. Mais après quelques échanges avec le représentant d’adidas et Antoine du TO qui court avec, j’ai opté pour une sortie en adizero XT qui correspond bien à ma vision de la course à pied. Lire la suite

Un marathon en mode supporter

A voir tous ces visages de coureurs marqués par l’effort à peine accompli dans l’aire d’arrivée, mais aussi souvent empreints de l’émotion parfois plus que palpable du finisher j’ai eu un pincement au cœur de ne pas faire partie du cortège des 35000 participants au marathon de Paris en 2011. Mais endosser la panoplie de supporter-photographe et profiter de l’ambiance particulière des rues de Paris un jour de marathon peut procurer une émotion certaine, et ce n’est pas Virginie qui me contredira. Lire la suite