Saucony Kinvara 3, la révélation

La troisième mouture de la Kinvara est disponible depuis le début du mois de mai. Je ne pense pas prendre de risque en affirmant qu’il s’agit de l’un des modèles que la marque américaine Saucony écoule le plus. Cette dernière évolution était donc très attendue et le buzz créé par Saucony à l’occasion de la running expo du dernier marathon de Paris où elle a mis en avant première 200 paires à la vente n’a fait qu’amplifier cette attente.

Je me souviens avoir entendu parler pour la première fois de la Kinvara lorsque David préparait son marathon de Paris en 2011 et qu’il avait jeté son dévolu sur cette chaussure pour l’emmener sous les trois heures. Il n’était alors pas avare de commentaires dithyrambiques à son sujet, ce qui m’avait fait penser qu’un jour moi aussi je courrais avec les Kinvara. Ce jour est arrivé la semaine dernière, après que j’aie expérimenté plusieurs marques et types de chaussures avec plus ou moins de succès.

Ce qui est frappant avec la Kinvara quand on l’a sous les yeux et que l’on connait ses caractéristiques sur le papier, c’est que l’on se demande à quelle catégorie de chaussures de running elle peut bien appartenir. Par son aspect de chaussure classique avec une semelle conséquente, elle inspire confiance au plus grand nombre. Mais quand on prend connaissance de son poids plume, moins de 250 grammes, et de son drop réduit à 4mm, on se demande finalement si la Kinvara3 est réellement tout public.

En pratique, après trois sorties variées en terme d’allures et de terrain, je pense être en mesure d’affirmer que la Kinvara a le potentiel pour être adoptée par une large cible de coureurs aux profils très différents. Sa légèreté, son dynamisme et son drop réduit en font la candidate idéale pour attaquer en course sur le bitume. Ajoutez à cela une souplesse intéressante à l’avant de la semelle et une toebox relativement large et vous obtenez la chaussure de transition idéale vers des modèles encore plus typés minimalistes. Enfin, l’amorti non négligeable au niveau du talon pardonne largement l’attaque du sol par cette partie du pied et la stabilité de l’ensemble n’est pas en reste.

Au niveau de la conception on s’aperçoit vite du travail d’orfèvre qui a été effectué par Saucony, tant au niveau du mesh respirant et a priori de très bonne qualité (à vérifier sur le long terme), qu’au niveau du talon de la chaussure qui présente à l’intérieur deux petits coussinets probablement destinés à améliorer confort et maintien. Côté look, Saucony n’a pas fait dans la demi-mesure en proposant une bonne dizaine de coloris pour satisfaire le plus grand nombre. J’ai trouvé les miennes dans un rouge particulièrement réussi sur le site de Zalando dont l’offre sport et running en particulier m’a impressionné et peut offrir une très bonne alternative à d’autres sites pourtant spécialisés. On y trouve par exemple les New Balance Minimus Road Zéro drop déjà évoquées ici.

J’attends d’infliger à mes Kinvara un kilométrage plus significatif, des séances d’entrainement plus exigeantes et pourquoi pas quelques courses pour me prononcer plus définitivement sur les évidentes qualités qu’elles affichent mais je suis d’ores et déjà certain qu’elles confirmeront tout le bien que je pense  d’elles.

Post Scriptum : Kinvara est également le nom d’un petit port de mer irlandais et j’en suis toujours à chercher le rapport.

About these ads

10 réflexions sur “Saucony Kinvara 3, la révélation

  1. Trés interessant! j’avais longue temps réfléchi entre le Brooks Pure Flow et le Kirvana 3 et j’ai decide pour le premiere mais j’aimerais une jour acheter une paire de Kirvana 3 car en lisant ton CR j’ai l’impression que le deux ne sont pas tres differente.

  2. Intéressant aussi, moi aussi je lorgne sur les Brooks. Le choix final sera surement dicté par des considérations purement financières. Mais elles donnent envies, en plus comme ce sont des marques un peu moins connues ça fait un peu plus original :p

    • Ouais 3 sorties de 12 bornes (dure la désintox’) et je suis en mesure de faire un retour certes succinct mais assez fidèle de mes sensations. Ça doit être à force d’essayer toutes ces chaussures. Mais je vais calmer cette frénésie :)

  3. Salut super récit sur tes chaussures! J’ai ben envie de me les acheter en complement de mes minimalistes et de mes amortisantes lourdes. Es tu toujours aussi satisfait et penses tu que ca m’irais car je pése 75 kilos?

J'ai un truc à dire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s